De Jean Lucien Lanier (1848-1908) à Marie de Lacroix (1912-1996), de l’Histoire-géographie au Groupe Français d’Education Nouvelle : une famille dévouée à l’éducation, de génération en génération

Durant l’année 2023-2024, à l’occasion de l’échange entre la Washington International School et le Collège Sévigné, la famille d’un correspondant d’ascendance française a mentionné le fait qu’un de ses ancêtres était professeur au Collège Sévigné. Découvrez dans cet article l’histoire de la famille Lanier, qui compte parmi ses membres de grandes figures de l’enseignement français au XIXe et au début du XXe siècle.


 L’histoire commence avec Jean Lucien Lanier (1848-1908). Agrégé d’Histoire-géographie en 1875, classé 2e, professeur d’Histoire depuis 1869, il exerce dans diverses villes de France comme Mâcon, Mont-de-Marsan, Saint-Quentin, Amiens, Versailles et, à Paris, au Lycée Janson-de-Sailly. En 1903, il devient inspecteur de l’académie de Paris, puis inspecteur général de l’enseignement secondaire. Il est auteur de plusieurs ouvrages de géographie. Il est cité dans le Livre du Centenaire du Collège Sévigné comme professeur d’Histoire1. Dans l’état actuel de connaissance des archives de l’établissement, il n’y a pas d’autre trace de son activité, si ce n’est qu’à sa mort, le 25 avril 1908, le Collège Sévigné apparaît dans une nécrologie émise par le journal des débats politiques et littéraires du 28 avril 1908, et confirme partant son passage au sein du corps professoral de l’établissement.

Lucien Lanier, L’Europe (sans la France), Paris, Belin, 18962.
Journal des débats politiques et littéraires,
28 avril 1928, p.4


Issu d’une famille d’artisans orfèvres de la Bresse louhannaise en Saône-et-Loire (71), il a sans doute fréquenté le milieu de l’enseignement parisien par le biais de sa belle-famille. En effet, il a épousé Jeanne Cougny (1850-1920), en 1876, elle-même fille d’Edmond Cougny (1818-1889), docteur ès lettres, professeur agrégé de Lettres en 1854 au Lycée Saint-Louis, en plein cœur du quartier latin. Il a été également inspecteur général de l’académie de Paris, et un helléniste renommé pour ses traductions (Poétique d’Aristote, Vies de Plutarque).

Le fils de Jean Lucien Lanier, Jean Alexandre André Lanier (1877-1946) a suivi les traces de son père. Il est agrégé d’Histoire-géographie en 1904. Il fréquente d’abord le Collège d’Autun (71) puis les Lycées Montaigne et Louis-le-Grand à Paris. Il épouse en 1902, Louise Suérus, elle-même fille d’Achille Adolphe Raoul Suérus (1851-1930). Ce dernier, ancien élève de l’ENS, agrégé d’Histoire-géographie en 1875, professeur d’Histoire à Tournon, Chambéry, Lille et à Janson de Sailly (Paris), il devient censeur des études aux Lycées Lakanal et Saint-Louis, puis proviseur du Lycée Hoche à Versailles et enfin du Lycée Henri IV à Paris.

Edmond Lanier
Lucien Lanier
Edouard Rist

La proximité entre ces familles implantées à Paris et les membres des établissements les plus renommés de la capitale s’illustre notamment par la naissance du premier fils de Jean Alexandre André Lanier, Edmond Raoul Henri (1906-1974) dans les locaux-mêmes du Lycée Henri IV. Cette génération de Lanier se tourne vers d’autres horizons professionnels. Edmond Raoul Henri devient directeur de la Compagnie générale transatlantique, fonction qui a peut-être généré l’occasion pour une partie de la famille de s’implanter Outre-Atlantique. Son frère, Lucien Félix Jean Maurice Lanier (1919-2015), évoqué également dans le Livre du Centenaire du Collège Sévigné3, a été sénateur et préfet du Val-de-Marne, de Paris et d’Ile-de-France.

Edmond Raoul Henri Lanier a épousé Yvonne France Rist (1916-1994), elle-même fille d’Edouard Rist (1871-1956), pneumologue et président de l’Académie nationale de médecine en 1948, et de Madeleine Roy (1887-1988). L’une des cousines par alliance d’Yvonne France Rist, Madeleine de Lacroix (1912-1996), épouse de Noël Rist (1906-1990), a fait ses études de jardinière d’enfants au Collège Sévigné dans les années 1930. Elle est une pédagogue renommée, membre du Groupe français d’éducation nouvelle (GFEN)4.

La famille Lanier fait donc partie de ces familles dévouées à l’enseignement, les idéaux défendus tout au long de leur vie professionnelle par ses différents représentants ont été reconnus par l’octroi de nombreuses décorations telles que l’ordre de la légion d’honneur (décernée à sept de ses membres).

Arbre généalogique de la famille LANIER
(les membres ayant été décorés de la légion d’honneur sont encadrés en rouge)

La Galerie des portraits permet de mettre en lumière les destinées des membres de la communauté du Collège Sévigné : anciennes et anciens élèves, membres du corps enseignant ou encore de l’administration.



Citer ce billet
Lucas Decraene (2024, 19 mars). De Jean Lucien Lanier (1848-1908) à Marie de Lacroix (1912-1996), de l’Histoire-géographie au Groupe Français d’Education Nouvelle : une famille dévouée à l’éducation, de génération en génération. Institut de Recherche du Collège Sévigné (IRCS). Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://ircsevigne.hypotheses.org/2557

  1. « Cette gratitude que j’ai à cœur d’exprimer, elle va, en même temps qu’à nos directrices, à l’ensemble du corps enseignant au Collège, à ses membres d’hier : les Salomon Reinach, Frédéric Rauh, Lucien Lanier, aïeul de notre préfet […]. » : René Brouillet, Allocution de Monsieur René Brouillet, Collectif, Collège Sévigné, Le Livre du Centenaire 1880-1980, Paris, Nathan, 1982, p. 25 []
  2. Un des descendants de la famille Lanier a photographié son exemplaire de cet ouvrage qui fut l’un des manuels les plus fréquemment utilisés pour l’étude de la géographie dans le secondaire avant la Seconde Guerre mondiale []
  3. voir la citation supra, note 1 []
  4. La famille Rist et Monod pourra faire l’objet d’un article à part entière []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search