Midi de Sévigné – 25 avril 2024

– Nouvelle séance des Midis de Sévigné –


Séance du 25 avril 2024 ; 12h30-13h30

Présentation par : Cécile Chéraqui (Musique)

Sujet :Quel usage l’industrie cinématographique a-t-elle fait de la musique spiritual ?

Lieu : Collège Sévigné, CDI, 28 rue Pierre-Nicole.


Présentation de la séance :

Peu de temps après la guerre de Sécession, le spiritual a suscité l’engouement du public blanc qui découvrait alors cette musique. Le spiritual a immédiatement été utilisé sur scène comme un gage d’authenticité pour une représentation fausse et mensongère d’un Ancien Sud idéalisé. L’industrie du cinéma a poursuivi cette représentation stéréotypée de la culture afro-américaine mais l’a par ailleurs élargie à des scénarios sans lien avec l’Ancien Sud. On peut donc se poser la question suivante : est-on totalement certain que l’utilisation du spiritual par l’industrie cinématographique a seulement servi à appuyer les stéréotypes raciaux ?


Sévigné anime un séminaire mensuel, les “Midis de Sévigné“, où les membres de la communauté présentent librement un aspect de leur recherche et la manière dont ils/elles la valorisent dans leurs séquences d’enseignement, pour les classes du primaire comme du secondaire.

D’une durée d’une heure top chrono, chaque séance se compose de deux temps, 30 minutes de présentation suivies de 30 minutes de questions-réponses.

Cécile Chéraqui


Citer ce billet
Lucas Decraene (2024, 20 mars). Midi de Sévigné – 25 avril 2024. Institut de Recherche du Collège Sévigné (IRCS). Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://ircsevigne.hypotheses.org/2424

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search